spacer
Videoarchiv Ravensbrück Kontakt via E-Mail Link zu Kontaktadressen Link zu Pressemeldungen
Link zu Das Archiv spacer spacer spacer spacer
 Link zu Projektteam        
Link zu Wissenschaftliche Kooperation        
Produktionen Vom Leben und Überleben Link zu Wer wird mir Helfen Link zu Rette mich Spacer
Link zu Foerderer        
Link zu Projektnetzwerk        
Link zu Ravensbrück        
Link zu Links        
spacer
Das Archiv :: Geschichte
 
Österreichisch spacer Englisch spacer Französisch spacer


Question de vie et de survie
A 2003, Beta SP, 1.1.33, Farbe, colour, 110 min
Link zum Video Video   link to sponsores sponsores


Con., Realisation: Bernadette Dewald, Gerda Klingenböck / VideoArchiv Ravensbrück
Camera: Bernadette Dewald, Gerda Klingenböck, Tina Leisch
Editing: Gundula Daxecker
Sound Editing: Oliver Stotz
Sound mix: Studio Ko. Ka. Wien, Andreas Wingert
Interviews: Helga Amesberger, Brigitte Halbmayr
Cast: Antonia Bruha, Regine Chum, Helene Igerc, Rosa Winter, Katharina Thaller, Aloisia Hofinger
Advisor: Eva Brunner-Szàbo
Distribution Sales: Sixpack Film, www.sixpackfilm.com
  L'une des femmes interviewées dans ‹Question de vie et de survie›, a écrit il y a quelques temps l'histoire de sa vie, ses souvenirs du camp de concentration de Ravenbrück.

Le livre s'intitule ‹Ich war keine Heldin› (Je n'étais pas une héroine) : un titre qui a valeur de mot d'ordre - pour son auteur, Antonia Bruha, mais aussi pour les cinq autres femmes interrogées dans le film, Regina Chum, Helene Igerc, Rosa Winter, Katharina Thaller et Aloisia Hofinger.
‹Je n'étais pas une héroine›, cela veut dire : les femmes étaient déportées à Ravensbrück contre leur gré, elles furent arrachées à leur quotidien familier par les événements politiques de la période autour de 1938 et expédiées dans le quotidien d'un „ enfer terrestre ” , selon la formule de Helene Igerc.

Parmi les entretiens menés dans le cadre d'un projet d'histoire orale avec 34 Autrichiennes rescapées de Ravenbrück, Bernadette Dewald et Gerda Klingenböck ont finalement retenu le témoignage de six femmes et monté parallèlement ces six histoires en fonction de leur thématique. Question de vie et de survie prend tout le temps nécessaire pour suivre le parcours extrêmement différent de chaque femme. Elles sont assises dans des pièces qui semblent impersonnelles, dans des cuisines bien rangées, la caméra reste à distance. Sur ces arrière-plans neutres et vides, un récit construit un espace, un paysage brut de la mémoire. Chaque histoire est en même temps une réflexion sur sa propre impossibilité : tant de choses sont restées indescriptibles, d'autres indicibles, et certaines ne semblent pouvoir se dire que par le biais de formules ritualisées.

Ravensbrück est une parenthèse dans la vie de ces femmes, parce que c'est une parenthèse dans la mémoire des générations suivantes. Question de vie et de survie fait remonter à la surface les souvenirs indésirables et donne un nom et un visage au monstrueux, au quasi incroyable.

(Sylvia Szely)
Traduction: Franìoise Guiguet
 
spacer top
spacer
spacer   spacer
spacer TEXT_BILD_TON_ARCHIV DER RAVENSBRUCKER LAGERGEMEINSCHAFT spacer
spacer   spacer
geschmacksache.at